​En vendant de l’électricité, “Leclerc reste dans son ADN”, assure Michel-Édouard Leclerc