8 septembre 2017

​12h30 - 13h15 Europe 1 Midi avec Maxime Switek
​Mort de Pierre Bergé : Line Renaud “complètement bouleversée”

Unis dans le combat contre le sida, Line Renaud et Pierre Bergé ont partagé une très forte amitié pendant plus de 30 ans. L’actrice pleure aujourd’hui son compagnon de route.

INTERVIEW

Ancien compagnon d’Yves Saint-Laurent, homme d’affaires, amoureux de culture, mais aussi militant politique, Pierre Bergé est mort vendredi à l’âge de 86 ans. La lutte contre le Sida fut également l’un des combats de sa vie, partagé avec la chanteuse et comédienne Line Renaud. Vendredi sur Europe 1, elle a confié sa profonde tristesse de perdre son “frère d’arme”.

“Faire la route sans Pierre, c’est terriblement douloureux”. “Je suis complètement bouleversée. C’est dans les combats que naissent les plus grandes amitiés. Des liens très, très profonds”, glisse-t-elle dans un sanglot. “Il y a 32 ans, on était, chacun de notre côté, investis dans la lutte contre le sida. Un jour, nous avons décidé d’unir nos forces et de fédérer toutes les associations, de monter en 1994 le Sidaction. Depuis, nous ne nous sommes jamais lâché la main”, glisse Line Renaud. “Pour moi, faire la route sans Pierre, c’est terriblement douloureux. Mais le plus bel hommage qu’on puisse lui rendre, c’est de poursuivre le combat”, assure-t-elle. 

“C’était un homme instinctif”. Line Renaud l’assure : “la rencontre avec Pierre a changé le cours de ma vie”. “J’étais impressionnée par ses connaissances, sa culture, ses réflexions. C’était un homme instinctif”, décrit-elle. Pierre Bergé était réputé pour être parfois très dur avec certains membres de son entourage. Mais Line Renaud jure qu’il ne s’agissait que d’une grande exigence. “Quand quelqu’un frôlait l’incompétence, Pierre pouvait être très dur. Il était toujours juste dans ses réflexions”, estime l’actrice. “C’était un homme comme je vous souhaite d’en trouver beaucoup. Fidèle, très généreux, très humain.”