20 octobre 2017

DOCUMENT EUROPE 1
Accusation d’agression sexuelle : “C’est une histoire à dormir debout”, insiste Pierre Joxe

L’ancien ministre de François Mitterrand, Pierre Joxe, nie les accusations d’agression sexuelle sur la fille d’Eric Besson. 

DOCUMENT EUROPE 1

Accusé d’agression sexuelle par la fille d’Éric Besson, l’écrivaine Ariane Fornia, Pierre Joxe a nié, vendredi, sur Europe 1. “Je suis abasourdi”, a réagi vendredi l’ancien ministre de l’Intérieur et de la Défense de François Mitterrand, qui affirme avoir découvert ces accusations jeudi dans L’Express.

“Je ne sais pas de quel opéra elle parle”. “C’est une histoire à dormir debout. Tout cela n’a aucun fondement”, plaide Pierre Joxe. Il est accusé d’avoir eu des gestes déplacés et répétés sur Ariane Fornia lors d’une représentation à l’opéra, au printemps 2010. Une soirée dont ne se souvient pas l’ancien ministre : “Je ne sais pas de quel opéra elle parle, je vais souvent à des concerts.” 

“Tellement insolite…” Si les faits présumés sont aujourd’hui prescrits, Pierre Joxe indique ne pas savoir s’il compte donner suite à ces accusations, avec l’opportunité d’une plainte en diffamation. “C’est tellement bizarre comme situation, tellement insolite… Je vais réfléchir à cela. Je suis encore abasourdi d’une chose pareille”, a déclaré l’ancien ministre. À l’époque des faits qu’elle raconte, Ariane Fornia était âgée de 20 ans et Pierre Joxe, lui, en avait 75.