18 septembre 2017

Bonjour la France avec Daphné Bürki
Amir : “C’est le public qui a l’interrupteur de ma carrière”

Le chanteur, et ancien représentant de la France à l’Eurovision, était dans Bonjour la France pour évoquer son nouvel album, “Addictions”.

INTERVIEW

Son tube J’ai cherché avait failli conduire la France vers une victoire à l’Eurovision en 2016. Amir est de retour avec un nouvel album, Addictions, qui sort le 27 octobre prochain. Le chanteur était dans Bonjour la France, sur Europe 1, pour évoquer ce deuxième opus de sa carrière.

“Le premier album s’était fait dans une volonté de me présenter aux gens”. L’amour est la thématique centrale de ce nouveau disque. Un sujet qu’Amir a voulu “évoquer volontairement, sous toutes ses formes”. États d’Amour, le premier single du disque, est déjà sorti en août dernier et parle justement de ces moments de doute que l’on peut traverser. “Le premier album s’était fait dans une volonté de me présenter aux gens. Le second, c’est le moment de parler de tout le reste”, explique Amir.

“Si le public décide de me lâcher, il le peut”. “Pour moi, c’est très important de garder un bon lien avec le public et de lui montrer ma reconnaissance car c’est grâce à lui que je peux vivre de ma passion aujourd’hui”, indique Amir, dont la pochette de l’album a été diffusée sur les réseaux sociaux. “Si le public décide de me lâcher, il le peut. C’est lui qui a l’interrupteur de ma carrière”, constate le chanteur.