31 Août 2017

8h15 - L'invité de Patrick Cohen
Assurance-vie : “il y a beaucoup de mauvaise foi”, estime Bruno Le Maire

Alors que les professionnels grognent, le ministre de l’Economie a rappelé jeudi sur Europe 1 que l’immense majorité des contrats ne seraient pas impactés par le nouveau prélèvement forfaitaire de 30%. 

INTERVIEW

Le gouvernement a décidé de mettre bientôt en place un prélèvement forfaitaire libératoire unique de 30% sur les revenus du capital, et ça ne plaît pas à tout le monde. Les assureurs sont ainsi montés au créneau pour défendre l’assurance-vie, l’un des placements préférés des Français. “Il y a beaucoup de mauvaise foi”, s’est indigné Bruno Le Maire jeudi sur Europe 1.

“Pour l’immense majorité, ça ne changera rien”. “Pour tous les contrats d’assurance vie avec un encourt jusqu’à 150.00 euros, il n’y a aucune modification de la fiscalité”, a assuré le ministre de l’Economie. “Ça concerne l’immense majorité des encourts de l’assurance vie en cours. Ceux-là ne seront pas touchés par le prélèvement forfaitaire unique. Ce sera la même fiscalité avantageuse pour l’assurance-vie, qui est un très bon produit de placement pour des millions de Français. Pour l’immense majorité des contrats d’assurance-vie, ça ne changera rien”, a insisté Bruno Le Maire.