27 mars 2019

INFORMATION EUROPE 1
Benjamin Griveaux va démissionner ce mercredi pour préparer les municipales à Paris

Le porte-parole du gouvernement doit déposer sa démission mercredi, afin de se consacrer aux élections municipales à Paris, prévues l’an prochain.

INFO EUROPE 1

Après Nathalie Loiseau, Benjamin Griveaux. Alors que la première a quitté le ministère des Affaires européennes pour être investie tête de liste de La République en marche aux européennes, le porte-parole du gouvernement doit lui aussi démissionner mercredi, selon nos informations. Avec, comme objectif, les municipales à Paris en 2020.

Au coude-à-coude avec Mahjoubi et Villani dans les sondages

“Si je devais être candidat, je démissionnerais immédiatement”, avait prévenu Benjamin Griveaux mercredi matin à l’issue du Conseil des ministres. La décision aura finalement été plus rapide que prévue pour celui qui souhaite dès aujourd’hui se consacrer à l’investiture pour la campagne des municipales. 

D’après un sondage Ifop-Fiducial pour Le JDD et Sud Radio, publié dimanche dernier, il recueillerait 22% des voix au premier tour, derrière la maire actuelle Anne Hidalgo (24%), mais devant une liste LR conduite par Rachida Dati (16%). Le secrétaire d’État au Numérique Mounir Mahjoubi et le député Cédric Villani, autres candidats déclarés à l’investiture LREM, obtiendraient eux 20% des suffrages, toujours derrière Anne Hidalgo.