08 janvier 2018

Europe Matin
Bernard de Bosson : “France Gall était une musicienne exceptionnelle”

Sur Europe 1, l’ancien patron de Warner, maison de disques de France Gall, évoque l’artiste, morte dimanche à l’âge de 70 ans.

INTERVIEW

La France a perdu dimanche une de ses chanteuses les plus populaires. France Gall est morte, des suites d’un cancer, à l’âge de 70 ans. Sur Europe 1, Bernard de Bosson, ancien patron et fondateur de la Warner, la maison de disques de France Gall, lui hommage.

“Elle avait une voix incroyable”. Bernard de Bosson avait rencontré France Galllors de sa victoire à l’Eurovision en 1965. “J’étais totalement fan d’elle”, confie-t-il. “La première fois que j’ai entendu Sacré Charlemagne, j’ai dit : ‘qui est cette chanteuse de jazz qui chante comme ça ?'”. Selon le fondateur de Warner, “France Gall était une musicienne exceptionnelle. (…) D’abord, elle avait une voix incroyable, un sens de la justesse et du rythme. Elle avait une façon moderne d’aborder la musique.”

La collaboration avec Elton John. Interrogé sur un souvenir impérissable qu’il garde au sujet de France Gall, Bernard de Bosson évoque la collaboration de la chanteuse avec Elton John. “Un jour, je reçois un coup de fil des Etats-Unis et on me dit : ‘Elton John veut faire un disque avec France Gall'”, se souvient l’homme de musique. “Et c’était vrai ! On a eu cette chance incroyable de les faire se rencontrer”, indique-t-il. Les deux artistes devaient faire un album. Il n’y aura finalement que le 45 tours : Donner pour donner.