24 février 2020

8h15 - L'interview politique de Sonia Mabrouk
Coronavirus : “Il faut que l’ensemble des agents des mairies soient préparés”

Au micro d’Europe 1, Agnès Buzyn candidate LREM à la mairie de Paris, est revenue sur la propagation du coronavirus . Pour l’ancienne ministre de la Santé, les agents de la mairie de Paris ne sont pas préparés à ce que la capitale soit isolée ou confinée. Agnès Buzyn annonce que la formation de ces agents sera l’une des premières choses qu’elle fera si elle est élue.
INTERVIEW

C’est un scénario qui est désormais imaginé face à l’épidémie de Coronavirus : le confinement de certaines villes. Alors que cette mesure a été quasiment immédiate en Chine suite à la découverte du virus, l’Italie a également pris cette décision ces derniers jours. Dimanche, une dizaine de villes était totalement confinées de l’autre côté des Alpes. Les débats sont ouverts sur la fermeture de la frontière terrestre avec l’Italie. Et si, d’ici quelques semaines, Paris devait aussi être confiné, en raison de l’épidémie. Quel plan serait adopté ?

“Les maires ont un rôle à jouer”

“Personne n’est à l’abri du passage du virus dans la population. Il faut être extrêmement vigilants”, a déclaré Agnès Buzyn au micro d’Europe 1. “Si les choses évoluent mal dans le monde dans les semaines ou les mois qui viennent, les maires ont un rôle à jouer. Un rôle de préparation, d’anticipation : faire en sorte que la population soit rassurée et accompagnée. Cette préparation est indispensable”, affirme-t-elle. 

Agnès Buzyn explique que si tout a été anticipé par le gouvernement, elle n’est pas entrée en contact direct avec Anne Hidalgo. “Nous avons préparé les hôpitaux dans l’hypothèse où le virus circulerait, mais c’est une responsabilité de l’ensemble des acteurs politiques”. L’ancienne ministre de la Santé, aujourd’hui candidate LREM à la maire de Paris, affirme que “les agents de la mairie de Paris ne sont pas préparés” à ce que la ville soit isolée ou confinée et annonce que la formation de ces agents sera “l’une des premières choses qu’elle fera” si elle est élue.

“Il faut donner des fondamentaux pour que tout le monde sache comment on utilise les masques, comment on se comporte avec quelqu’un qui est éventuellement contaminé”, poursuit la désormais candidate LREM à la mairie de Paris. Agnès Buzyn affirme que lorsqu’elle était ministre, elle a fait plusieurs recommandations aux maires. Interrogée sur l’application faite de ces recommandations par Anne Hidalgo, elle répond simplement “Et bien vous lui demanderez si elle les a prises en compte et si elle a formé ses agents”.