28 Août 2017

8h15 - L'invité de Patrick Cohen
Darmanin : “s’il y a un choix entre Wauquiez et Fasquelle, j’ai plutôt envie de partir de LR”

Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, ne s’est pas montré très tendre avec son ancienne famille politique, lundi sur Europe 1.

INTERVIEW

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas l’air très emballé par l’élection qui se prépare pour désigner le nouveau président de sa famille politique d’origine. Gérald Darmanin s’est montré sévère avec Les Républicains, lundi, sur Europe 1. “Si [pour la présidence du parti] je vois qu’il y a le choix entre Laurent Wauquiez et Daniel Fasquelle, j’ai plutôt envie de partir des Républicains”, a-t-il lâché.

“Arrêter la politique aigrie”. En choisissant d’entrer au gouvernement, le colocataire de Bruno Le Maire à Bercy s’est attiré les foudres de ses anciens amis, qui ont décidé de l’exclure. Une menace qui n’a pas l’air imminente, selon lui. “Ils auraient pu m’exclure avant s’ils le souhaitaient”, a-t-il souligné. “Il faut arrêter la politique aigrie, il faut travailler pour la France.”

“Je suis triste”. Les récentes prises de position des Républicains ont beaucoup aidé Gérald Darmanin à couper le cordon. “Je suis triste de ce que sont devenus Les Républicains”, a-t-il concédé. “Quand je vois qu’aujourd’hui ils souhaitent choisir l’opposition alors qu’ils ont un Premier ministre issu de leur famille politique… Quand le président de la République, très courageusement, se bat pour mettre fin à la politique des travailleurs détachés [et que] tout d’un coup, ils sont contre. Cela ne me paraît pas très responsable.”