De Chevènement à Delevoye, Olivier Duhamel raconte l’histoire des démissions de ministres dans le nouveau podcast “Démissions !”

Cliquez sur l’image pour écouter la bande annonce

Que ce soit pour un désaccord politique, la photo d’un homard ou… des activités non déclarées comme Jean-Paul Delevoye, Olivier Duhamel raconte en 6 épisodes l’étonnante histoire des démissions de ministres sous la Ve République. Démissions!” est le nouveau podcast politique produit par Europe 1 Studio en partenariat avec Le Club des Juristes. 
 
Pendant longtemps, les ministres ont démissionné à cause de désaccords ou d’échecs politiques. Désormais, les ministres sont poussés au départ à cause de cigares comme Christian Blanc, de homards comme François de Rugy ou de mandats non déclarés en pleine tempête sociale comme Jean-Paul Delevoye, dernier ministre démissionnaire en date.

Menant une réflexion approfondie et inédite, appuyée sur ses propres recherches et sur les archives d’Europe 1, Olivier Duhamel raconte et analyse l’histoire des démissions de ministres sous la Ve République dans son tout nouveau podcast politique, “Démissions !”, produit par Europe 1 Studio. Une réflexion qui entre aujourd’hui en résonance directe avec l’actualité. Comment expliquer cette évolution ? Devant qui sont responsables ceux qui nous gouvernement ? Et est-ce un danger pour notre démocratie ?

A travers de nombreux exemples de démissions de ministres, qu’elles soient choisies ou forcées, le politologue d’Europe 1 revient sur soixante ans de vie politique française.Il décrit comment la responsabilité strictement politique des ministres devant le Premier ministre et le Président de la République a glissé vers une responsabilité plus morale devant les réseaux sociaux.

Une production Europe 1 Studio, disponible à partir du 18 décembre. 

Cheffe de projet : Fannie Rascle
Réalisateur : Christophe Daviaud
Avec la précieuse collaboration du service documentation d’Europe 1.
 

Une série à découvrir sur Europe1.fr,sur Apple Podcasts et toutes vos plateformes habituelles d’écoute.