20 février 2018

Europe 1 Matin
Didier Barbelivien : “Pour les gens de ma génération, Johnny Hallyday a été un héros-chanteur”

Dans Europe 1 matin, le chanteur français évoque la star décédée en décembre dernier, et dont l’héritage fait l’objet aujourd’hui d’une querelle entre Læticia Hallyday et David et Laura, les premiers enfants du rockeur.

INTERVIEW

Inépuisable Didier Barbelivien. À 63 ans, l’auteur-compositeur publie un nouvel album, Créateur de chansons. Une oeuvre dans laquelle il est question de nombreux thèmes et d’hommages, parmi lesquels une place est donnée à Johnny Hallyday. La star de la chanson française, morte le 5 décembre dernier, figure dans le titre Sauvez les guitares, “au milieu de cette galerie de ‘guitar hero’, chère à ma jeunesse”, explique Didier Barbelivien, aux côtés des Bruce Springsteen, Eric Clapton ou autre Keith Richards. “Pour les gens de ma génération, il a été un héros-chanteur toute notre vie”.

“Ça me laisse une impression de malaise”. Interrogé sur le conflit en cours au sein du “clan” Hallyday, concernant l’héritage du chanteur, Didier Barbelivien confie qu’il trouve cela “désolant”. “Ça me laisse une impression de malaise. C’est quelque chose que je ne comprends pas, car dans le monde qui est le mien, on ne déshérite pas ses enfants, on ne leur retire pas le droit moral, attaché à la mémoire de leur père”, explique l’artiste.

Pour autant, l’interprète d’À toutes les filles se refuse à faire des spéculations concernant les motivations de ce choix. “Je n’imagine rien, je suis dans l’incompréhension. C’est comme si demain vous me disiez : ‘j’ai déshérité mes enfants’. (…) Quoiqu’il arrive, on ne doit pas faire ça”, conclut Didier Barbelivien.