24 octobre 2017

Y a pas péno !
Didier Roustan révèle avoir créé la nouvelle formule de la Ligue des champions et la Coupe de la Ligue

Si la nouvelle mouture de la Ligue des champions, reine des compétitions de football européennes de club, et la Coupe de la Ligue existent aujourd’hui, c’est, au moins en partie grâce à Didier Roustan…

Didier Roustan est à l’origine de la nouvelle formule de la plus prestigieuse des compétitions européennes de football de club, la Ligue des champions. C’est ce qu’il a affirmé dans l’émission Y a pas péno ! sur Europe 1, mardi. “À l’époque, je suis au syndicat mondial des joueurs et Berlusconi (Silvio, alors président de l’AC Milan) veut créer un championnat européen”, se rappelle-t-il.

“Trois jours et deux nuits” pour trouver la formule. Alors que, “idéologiquement”, son syndicat “est contre” cette idée, “l’UEFA essaye de trouver une formule” satisfaisante de compétition européenne, tout en évitant de créer un championnat au sens propre du terme. “En trois nuits et deux jours ou trois jours et deux nuits, tout seul dans un bureau, je ponds cette formule”, révèle Didier Roustan. “La prochaine étape était de la transmettre à l’UEFA, avec qui “on était en guerre”.

Accompagné de plusieurs joueurs, dont Bernard Lama et Laurent Blanc, Didier Roustan explique avoir tenu une conférence de presse pour présenter cette nouvelle formule. Une proposition que l’UEFA a ensuite copiée pour donner naissance à une nouvelle formule de la sa compétition phare, qui correspond peu ou prou à celle que l’on connaît aujourd’hui.

La Coupe de la Ligue créée pour France Télévisions. Pour ce qui est de la Coupe de la Ligue, dont la création remonte à peu près à la même période (milieu des années 90), l’histoire est différente. “À l’époque, je suis à France 2 et il n’y a pas de football à France Télévisions”, se souvient Didier Roustan. C’est alors que le numéro 2 de la chaîne le sollicite pour inventer une compétition qui permettrait à France Télévisions de se l’approprier, afin de pouvoir diffuser du football.

“En deux jours, je fais cette Coupe de la Ligue mais ce qui est capital, c’est qu’il faut qu’il y ait une place qualificative pour la Coupe de l’UEFA”, explique-t-il. Après avoir rencontré Noël Le Graët, actuel président de la FFF et président de la Ligue de football professionnel à l’époque, Didier Roustan parvient à faire valider son projet et à intégrer la compétition dans le calendrier de la saison. 

La Coupe de la Ligue “a perdu beaucoup d’intérêt”. Depuis, la formule a quelque peu évolué et la compétition “a perdu beaucoup d’intérêt”, juge Didier Roustan. “Dans ma formule, tout le monde jouait d’entrée.” Désormais, les clubs qui disputent les compétitions européennes sont dispensés des premiers tours.