20 mai 2019

8h15- L'interview d'Audrey Crespo-Mara
Dupont-Aignan tacle Le Pen sur la visite de Bannon à Paris : “Moi, je ne dépends de personne”

Invité de la matinale d’Europe 1, lundi, la tête de liste de Debout la France aux élections européennes dénonce la “petite histoire” construite autour de la visite de l’ancien stratège de Donald Trump à Paris.

Une visite très médiatisée. Depuis ce week-end, l’ancien stratège de la campagne de Donald Trump en 2016, Steve Bannon, a posé ses valises à Paris pour soutenir les listes eurosceptiques aux élections européennes de dimanche, dont celle de Marine Le Pen. Mais pour Nicolas Dupont-Aignan, “on s’en fout complètement” de la présence de l’ancien conseiller au chevet des nationalistes. “En tout cas, moi, je ne dépends de personne”, adresse-t-il à Marine Le Pen.

Bannon, une histoire “grossie”

Sur Europe 1, lundi, la tête de liste de Debout la France dénonce une histoire au retentissement démesuré : “J’en n’ai rien à faire de Steve Bannon. On grossit ça depuis hier [dimanche, NDLR]”, critique-t-il. Pour lui, le scrutin européen est “tellement plus intéressant que la petite histoire ‘Monsieur Bannon est au Bristol’. J’ai entendu ça tout le week-end, on s’en fout complètement.”

“J’en n’ai rien à faire de Steve Bannon”, poursuit l’ancien candidat à la présidentielle. “Je veux que la France retrouve une marge de manoeuvre au sein de l’Union européenne. J’ai des solutions différentes des autres, mais ça n’intéresse personne. Je sais qu’il n’y a que la petite histoire qui intéresse, aujourd’hui, dans la vie médiatique.”