14 août 2017

8h20- L'interview politique d'Antoine Genton
Eduardo Rihan Cypel (PS) : “Macron veut mettre une chape de plomb sur sa majorité”

Pour l’ancien député socialiste Eduardo Rihan Cypel, invité d’Europe 1, lundi, Emmanuel Macron et l’exécutif veulent “corseter le débat” à l’Assemblée.

INTERVIEW

Eduardo Rihan Cypel n’est plus député socialiste depuis juin, mais il garde un œil acéré sur la pratique parlementaire du nouveau pouvoir macroniste. Invité de la matinale d’Europe 1, lundi, le secrétaire national du PS a critiqué la “mauvaise compréhension de l’Assemblée nationale” qu’aurait Emmanuel Macron, coupable selon lui de vouloir “mettre une chape de plomb sur sa majorité”. 

“Empêcher les débats, c’est du jamais-vu”. “J’ai le sentiment qu’on veut corseter le débat à l’Assemblée nationale, qu’on voudrait qu’elle ne vienne pas trop se mêler de la politique de la France, de ne pas laisser l’opposition faire son travail. Je comprends qu’il ne veuille pas de fronde, mais empêcher les débats, c’est du jamais-vu”, a déploré l’ancien parlementaire de Seine-et-Marne.

“Sottise totale”. “C’est une sottise totale parce que les députés, même quand il sont dans la majorité, ils améliorent les textes, ils ne sont pas contre le gouvernement. Là, on a le sentiment qu’on veut mettre une espèce de chape de plomb sur sa propre majorité et empêcher les députés de faire leur travail”, a poursuivi celui qui aurait voté la loi dite de moralisation de la vie publique, regrettant malgré tout qu’elle n’aille “pas assez loin”.