28 mars 2019

7h10 - Vous êtes-où ce matin ?
Europe 1 en direct du circuit des 24 Heures du Mans… dans une voiture autonome : “les passagers ressortent avec un grand sourire”

Pour son “Grand journal du soir”, jeudi, Matthieu Belliard vous emmène dans une navette autonome sur le circuit des 24 Heures du Mans. Déjà à bord, il raconte à Nikos Aliagas cette expérience singulière et le programme de son émission.

ÉVÉNEMENT

À l’occasion des premières Assises de l’automobile, qui se tiennent au Mans, jeudi,Matthieu Belliard installe son Grand journal du soir sur le circuit mythique des 24 Heures, de 17 heures à 19 heures. L’occasion de revenir sur la place de l’automobile dans notre société, avec une partie des 435 professionnels du secteur réunis dans la capitale sarthoise. Il recevra également Bertrand Piccard, qui a réalisé un tour du monde sans une goutte de carburant.

Mais avant cet événement, Matthieu Belliard s’est invité dans l’émission de Nikos Aliagas pour donner la parole à Benjamin Beaudet, directeur général de Berto, un opérateur de Navya, une société de voiture autonome. C’est en effet dans un véhicule de ce type que notre animateur va accueillir ses invités, jeudi soir.

Vitesse limitée à 25 km/h

Et selon le spécialiste, une mauvaise surprise ne risque pas d’arriver avec ce véhicule autonome de la taille d’un petit minibus ou d’un grand monospace : “À chaque fois que des passagers montent à bord, ils ressortent avec un grand sourire et une bonne dizaine de selfies effectués”, vante Benjamin Beaudet. 

Pour l’heure, ces navettes sont testées dans la station alpine de Val-Thorens, avant une inauguration prévue sur une zone commerciale de Lyon. En revanche, la vitesse n’est pas l’atout principale de ce véhicule pensé notamment pour les personnes à mobilité réduite : il est bridé à 25 km/h. Une limite plus psychologique que juridique, selon le représentant de Berto : “L’être humain n’est pas encore prêt à rouler à 80 km/h dans une voiture autonome.” Pas question donc de battre le record au tour du circuit des 24 Heures, mais de quoi assurer un bon rythme de croisière pour cet émission exceptionnelle en direct du Mans.