28 février 2019

8h15 - L'interview politique de David Doukhan
Européennes : pour Jordan Bardella, “s’abstenir, c’est accorder une demi-voix à Macron”

Invité sur notre antenne, jeudi, la tête de liste du Rassemblement national Jordan Bardella veut faire des élections européennes de mai un référendum sur la politique d’Emmanuel Macron.

INTERVIEW

Un scrutin continental aux enjeux avant tout nationaux. C’est ce que veut Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement national aux européennes, de l’élection du 26 mai : “C’est la première élection du quinquennat et donc c’est aussi un référendum sur la politique d’Emmanuel Macron“, a-t-il affirmé sur notre antenne, jeudi.

“Il faut que les gens aillent voter”. “Il faut que les gens aillent voter à ces élections européennes parce que s’abstenir, c’est accorder une demi-voix à Emmanuel Macron”, a-t-il insisté, alors que les deux formations sont assez proches l’une de l’autre dans les derniers sondages.

Macron “doit rendre des comptes” après les européennes. “Emmanuel Macron va devoir rendre des comptes le 26 mai sur sa politique fiscale, sur sa politique sociale, sur sa politique migratoire”, a affirmé Jordan Bardella. “Il y a deux visions de l’Europe qui vont s’affronter : celle d’Emmanuel Macron, qui veut continuer à ce que l’Union européenne décide de beaucoup de choses dans notre vie, et nous, qui défendons le retour au peuple, le bon sens et la fin de l’immigration.”