05 octobre 2017

Bonjour La France - Daphné Bürki
Fabrice Éboué : “Aujourd’hui pour un film, tout se joue le premier jour de la sortie”

Dans Bonjour la France sur Europe 1, l’humoriste évoque son prochain film, “CoeXister”, pour lequel il espère séduire le plus grand nombre de spectateurs.

INTERVIEW

Fabrice Éboué fait son retour derrière la caméra. Son troisième film, CoeXister, sort le 11 octobre prochain. L’humoriste attend avec impatience ce jour de la sortie, décisif selon lui, pour l’avenir de son long-métrage. 

Première journée cruciale. Pour mesurer le succès d’un film, les premiers résultats en salles sont particulièrement scrutés. “Le jour de la sortie, on va toujours à l’UGC de Châtelet-Les Halles, à la première séance de France à 10 heures, et on compte le nombre de spectateurs dans la salle. On a alors déjà un avis très clair de ce que va donner le film”, raconte Fabrice Éboué dans Bonjour la France.

L’échéance d’après se situe à 14 heures, avec des chiffres plus globaux. “Et là, tu sais si pendant un an et demi (le temps de la réalisation, ndlr), tu as perdu ton temps ou pas”, affirme le réalisateur.

“On met toujours le paquet le premier jour”. “Aujourd’hui tout est joué le premier jour”, estime Fabrice Éboué. Avec le nombre de réalisations qui sortent chaque semaine, les exploitants doivent en effet faire des choix tranchés. “Il y a tellement de films qui circulent que si tu ne marches pas tout de suite, ils (les exploitants, ndlr) ne peuvent pas te garder car d’autres longs-métrages prennent ta place en salle”, souligne-t-il. “C’est pour ça qu’on met toujours le paquet le premier jour, pour qu’il y ait du monde tout de suite.”