23 octobre 2018

Fiscalité écologique : “Ségolène Royal est malvenue de donner des leçons”, réplique Marc Fesneau

Invité de la matinale d’Europe 1, mardi, le nouveau ministre chargé des Relations avec le Parlement a jugé que les critiques de Ségolène Royal sur les mesures du gouvernement en matière de fiscalité écologique relevaient de la “démagogie”.

INTERVIEW

Une réponse on ne peut plus claire. Mardi, sur Europe 1, le nouveau ministre chargé des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau, a répliqué à Ségolène Royal, qui a accusé le gouvernement de vouloir financer la suppression de la taxe d’habitation par une fiscalité écologique beaucoup plus accrue et même “punitive”, selon l’ancienne ministre de l’Environnement. 

“Il faut avoir été exemplaire”. “Ségolène Royal est malvenue, sur un certain nombre de sujets, de donner des leçons”, a estimé le ministre MoDem au micro de David Doukhan. “Il faut faire attention, quand on donne des leçons comme ça, à avoir été soi-même exemplaire. Ségolène Royal est loin d’avoir été exemplaire. (…) Je me souviens, quand j’étais élu local, elle avait engagé les territoires à énergie positive et pour la croissance verte. Elle nous a fait signer des documents, il n’y avait pas un sou devant pour la politique qu’elle prétendait développer”, détaille le ministre.