12 novembre 2018

7h45- L'interview de Pierre de Vilno
Francis Joyon, vainqueur de la Route du Rhum : “Il était temps de finir premier !”

Le skipper d’Idec a coiffé dans les derniers milles François Gabart pour s’imposer à Pointe-à-Pitre tôt lundi matin. Sur Europe 1, Francis Joyon a dit son bonheur d’avoir gagné la Route du Rhum, sa première victoire en sept participations. 

“J’attendais cette victoire”. Au micro de Pierre de Vilno lundi, Francis Joyon est revenu sur sa première victoire sur la prestigieuse Route du Rhum, quelques minutes après son duel à couteaux tirés remporté face à François Gabart, qu’il a devancé de seulement sept petites minutes. 

“Il ne faut pas lâcher et tenir jusqu’au bout”. “C’était une course vraiment intense, et il a fallu se donner à fond du début à la fin : ne pas dormir, manœuvrer tout le temps, affronter le mauvais temps… Ça rend le plaisir d’arriver en Guadeloupe [à Pointe-à-Pitre,ndlr] encore plus fort”, a ainsi confié Francis Joyon. D’autant qu’après sept tentatives, Francis Joyon a dû se battre jusqu’à la dernière seconde face à un François Gabart qui le suivait comme son ombre dans les derniers milles. “Trois minutes avant de franchir la ligne, François Gabart était à deux longueurs de bateau de moi. Je le voyais au milieu des bateaux des spectateurs. Il avait une très grande voile, il allait plus vite que moi. Et dans ces moments-là, il ne faut pas lâcher et tenir jusqu’au bout”, explique le navigateur de 62 ans.

Une heure de mieux que l’ancien recordman, Loïck Peyron. “J’attendais cette victoire, en sept tentatives, ma meilleure place était second, il était temps de faire premier”, lâche le navigateur. En plus de s’offrir sa première victoire, Francis Joyon s’est emparé du record de l’épreuve en 7 jours 14 minutes et 21 minutes, détrônant ainsi Loïck Peyron, qui avait conclu la traversée il y a quatre ans avec une heure de plus. “J’aime bien les records, ça fait un de plus indique-t-il sobrement”.