le 24 novembre 2017

8h15- L'invité de Patrick Cohen
François Baroin prend ses distances avec LR : “Je veux tourner la page”

Cliquez sur l’image pour visionner la vidéo

Le maire de Troyes assume son éloignement des Républicains et explique au micro d’Europe 1 vouloir pleinement se consacrer à son mandat local.

INTERVIEW

Acteur important de la dernière séquence électorale, soutien d’un François Fillon pris dans la tourmente des révélations du Canard enchaîné, François Baroin a pris ses distance avec sa famille politique après la défaite historique de la droite à la présidentielle. Alors que Patrick Stefanini, ancien directeur de campagne de François Fillon, publie un livre retraçant le chemin de croix du vainqueur de la primaire, François Baroin, invité vendredi de la matinale d’Europe 1, refuse de revenir sur cet épisode. “Je veux tourner la page, y compris toutes les pages des livres qui sont ou seront produits sur cette période”, explique-t-il. “Pour Patrick Stefanini que j’aime beaucoup, on a mené ensemble avec quelques-uns au côté de Jacques Chirac la campagne de 1995, mon amitié est inaltérable. Pour le reste, tout ça est derrière moi”.

“Se réinventer”. “Moi, c’est fini ces 25 ans de politique parlementaire et partisane”, assure le maire de Troyes qui explique vouloir se concentrer sur son mandat d’élu local. “Il y a un président de la République, on a perdu, on a tous notre part de responsabilité, personnellement je tire les enseignements de ma part de responsabilité et tire un trait sur ces 25 années”, reconnaît François Baroin. “Il faut se réinventer, voir d’autres choses et d’autres gens. Je continue mon engagement pour les territoires, avec passion, parce que je pense que c’est bien d’équilibrer dans le débat public la vision de l’Etat et celle des territoires”.

“Je suis gaulliste et j’appartiens aux Républicains”, assure pour autant François Baroin. “Mais je me mets à distance de tous ces débats. Je ne veux plus en entendre parler et je ne veux plus commenter les petites phrases”, conclut-il.