03 janvier 2017

Melting Pop - 09h30
Frédéric Beigbeder, en quête d’immortalité pour son nouveau roman

L’écrivain revient avec un dixième roman dans lequel il raconte l’histoire d’un animateur de télévision qui cherche à vaincre la mort.

INTERVIEW

En cette rentrée littéraire de janvier 2018, Frédéric Beigbeder publie un nouveau livre, Une vie sans fin, ou l’histoire de Frédéric, un animateur de télévision, qui cherche à vaincre la mort. L’écrivain, 52 ans, auteur de dix romans, aurait-il peur de la Grande Faucheuse ? “Depuis toujours j’ai peur de vieillir, et comme la mort se rapproche de moi, je n’ai pas peur de dire comme Boris Vian : ‘Je voudrais pas crever'”, explique le romancier au micro de Melting Pop, mercredi.

“La même utopie depuis l’origine du monde : tuer la mort”. Et pour son livre, Frédéric Beigbeder a mené une véritable enquête, “pendant trois ans”. L’écrivain s’est documenté, a rencontré des dizaines de personnalités à travers le monde, chercheurs, universitaires ou encore médecins. “Ce sont des utopies à la fois charlatanesques et en même temps très sérieuses scientifiquement”, indique l’auteur. “Le livre parle d’un sujet très lourd et donc j’essaye de le traiter avec légèreté”, confie Frédéric Beigbeder. Israël, Autriche, Boston, Californie, l’écrivain s’est mué en globe-trotter pour son roman où il part à la recherche de la vie éternelle. “C’est toujours la même utopie depuis l’origine du monde : tuer la mort.”