3 avril

Europe Matin
Grève à la SNCF : “Jeudi, le trafic sera d’un bien meilleur niveau”

Claude Solard, directeur général délégué de la SNCF, confirme les difficultés de trafic de ce mardi et annonce le même impact pour mercredi, avant une embellie jeudi.

INTERVIEW

Les moyens de transport sont conformes à ce qui a été annoncé la veille à 17h par la SNCF, qui avait pris l’engagement d’informer chaque jour sur la circulation du lendemain, avec en île-de-France, un TER sur cinq circule,  et un TGV sur huit. Claude Solard, directeur général délégué de la SNCF invité de la matinale d’Europe 1, annonce des chiffres similaires pour le trafic de la journée de mercredi.

“Des repères”. Mêmes causes, mêmes effets. Mercredi, comme en ce mardi noir, les usagers vont encore devoir s’armer de patience pour faire face à la grève des cheminots : “Le trafic sera d’un ordre de grandeur du même niveau. Je peux conseiller à l’ensemble de nos clients de regarder l’appli SNCF”, lance Claude Solard. Le plan de circulation devrait en outre rester inchangé mercredi : “On essaye de donner des repères à nos clients”, ajoute-t-il. Conclusion : il faut donc s’attendre à ce que les mêmes trains partent, ou plutôt ne partent pas. Reste les solutions alternatives comme le covoiturage, voire le stop, rappelle Claude Solard.

Amélioration jeudi. Le directeur général délégué de la SNCF rassure néanmoins sur un point. Jeudi, jour annoncé sans grève d’après le calendrier fourni par les syndicats, “le trafic sera d’un bien meilleur niveau”. Avec un bémol : “il reste une petite alerte car une organisation syndicale a des modalités de grève continues sur la période”, relève le membre de la direction de la SNCF au sujet de Sud rail qui a opté pour une grève illimitée.