20 mai 2019

Face aux auditeurs d'Europe 1
Guy Forget sur un éventuel dress code à Roland-Garros : “On n’a aucune intention d’interdire quoi que ce soit”

Invité de l’émission “Face aux auditeurs” sur Europe 1, Guy Forget est revenu sur le débat des tenues des joueurs mais a écarté l’idée d’instaurer un code vestimentaire.
FACE AUX AUDITEURS

Les tenues portées par les joueuses et les joueurs de tennis font toujours parler. Il y a un an à Roland-Garros, Serena Williams portait une combinaison moulante noire inspirée du film Black Panther. Un choix vestimentaire que n’avait pas apprécié le président de la Fédération française de tennis, Bernard Guidicelli. Sur Europe 1, le directeur de Roland-Garros, Guy Forget, est revenu sur cette polémique et sur les réflexions menées au sujet d’un éventuel dress code. 

 

“Aujourd’hui, les fabricants commencent à nous soumettre les tenues et nous présentent des panels avec les coloris et les coupes que vont porter les joueurs. On valide, on n’a aucune intention d’interdire quoi que ce soit”, a déclaré le directeur de Roland-Garros. 

“On souhaite que ça vienne des marques”

Pas question donc pour le moment d’adopter un code vestimentaire aussi rigide qu’à Wimbledon, où les joueuses et les joueurs doivent porter des tenues majoritairement blanches. “On échange avec les marques pour leur dire où on aimerait les amener, en partant du principe qu’à cette époque de l’année c’est le printemps à Paris. On veut qu’elles s’imprègnent de notre culture et de l’histoire de notre tournoi”, a précisé l’ancien capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis. 

“On souhaite que ça vienne des marques et qu’elles arrivent spontanément à prendre ce léger virage”, a affirmé Guy Forget. “On pense que cela peut se faire petit à petit. On n’a pas voulu faire quelque chose de très restrictif tout de suite”, a conclu le directeur de Roland-Garros, dont l’édition 2019 débute le 26 mai prochain.