16 octobre 2018

Inondations dans l’Aude : “Il faut la transparence totale” sur les risques, affirme François de Rugy

Invité de la matinale spéciale d’Europe 1 sur les inondations dans l’Aude, mardi, le ministre de la Transition écologique et solidaire a promis de “tout analyser” sur la prévention de tels événements météorologiques.

Il promet de “tout analyser”. Pour François de Rugy, les inondations meurtrières survenues dans l’Aude, lundi, doivent amener son ministère de la Transition écologique et solidaire à “faire un bilan complet” afin de “voir ce qui a été fait depuis 19 ans mais aussi tout ce qui reste à faire”, comme il l’a déclaré mardi matin au micro d’Audrey Crespo-Mara.

“Déplacer des gens”. François de Rugy demande “la transparence la plus totale sur les risques d’inondations”, après la mort d’au moins 11 personnes dans l’Aude. “Des mesures sont prises pour la protection, ce sont des digues que l’on construit et plusieurs dizaines de millions d’euros qui sont investis pour protéger la population. Dans certains endroits, on va jusqu’à envisager de déplacer des gens, leurs maisons vont être évacuées. (…) Si les plans communaux de sauvegarde demandent à évacuer les personnes avant, on le fera”, indique-t-il.

Des mesures “souvent contraignantes”. Pour autant, il y a des freins à cette évolution des mentalités, regrette-t-il. “Souvent, ce sont des mesures contraignantes (et) la vie d’un maire, c’est de dire non” en refusant à des personnes le droit de construire une habitation sur un terrain en zone inondable, a expliqué le ministre.