27 février 2018

Europe Matin
Josiane Balasko joue un texte de Simone de Beauvoir : “C’est très cru, très violent”