22 février 2018

Europe Matin
La belle histoire de six étudiants arlésiens nommés aux Oscars : “on ne s’attendait pas à ça”

Six étudiants de l’école du film d’animation et d’images de synthèse d’Arles (Ecole MoPA) voient leur projet de fin d’étude, “Garden-Party”, en lice pour obtenir l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation.

INTERVIEW

Au départ, c’était un projet de fin d’étude, de six étudiants arlésiens de l’école du film d’animation et d’images de synthèse d’Arles MoPA : un court-métrage d’animation du nom de Garden-Party. Le 3 mars prochain, leur film sera en lice dans la catégorie “meilleur court-métrage d’animation”, à l’occasion de la 90e cérémonie des Oscars. Un rêve, pour ses six amis qui ne pensaient pas une seconde que leur projet d’étude connaîtrait un tel destin.

“Le film a eu une belle vie en festival”. “Se retrouver nommés aux Oscars, avec un film étudiant, c’est quelque chose de fantastique”, confie Théophile Dufresne, l’un des six réalisateurs du projet. “On ne s’attendait pas à amener le film aussi loin”. Garden-Party raconte, pendant 7 minutes, l’histoire surprenante de crapauds et grenouilles qui envahissent une villa, un lendemain de fête trop arrosée.

Avant d’arriver à Hollywood, le film a déjà obtenu 45 prix. “Depuis sa sortie de l’école en juin 2016, le film a eu une belle vie en festival. Il a été nommé un peu partout dans le monde”, détaille Théophile Dufresne. Lors de ces événements, les six amis étaient “vraiment contents des retours du public”.

“On ne s’attendait pas à ça”. La nomination aux Oscars a déjà des allures de cerise sur le gâteau. Obtenir la statuette serait incroyable pour la petite bande. “C’est une belle aventure”, résume Théophile Dufresne, “on ne s’attendait pas à ça”. Déjà sur place à Hollywood, dix jours avant la cérémonie, Florian Babikian, Vincent Bayoux, Théophile Dufresne, Gabriel Grapperon, Victor Caire et Lucas Navarro, les six réalisateurs, nouent des contacts et rencontrent des membres du milieu cinématographique pour, qui sait, prolonger encore un peu plus la belle histoire de Garden-Party.