10 octobre 2017

9h-9h30 MeltingPop
Laetitia Dosch : “Le scénario de ‘Jeune femme’ était un cadeau fou”

La comédienne évoque “Jeune femme”, de Léonor Serraille, un long-métrage dans lequel elle incarne Paula. Le film sort en salles le 1er novembre prochain.

INTERVIEW

Révélée en 2013 avec le film La bataille de Solférino, la comédienne Laetitia Dosch risque, à coup sûr, de refaire parler d’elle en cette fin d’année. D’abord au théâtre, où elle est seule en scène dans la pièce Un album, à partir du 11 octobre. Puis au cinéma, dès le 1er novembre prochain. Elle sera à l’affiche du très beau film Jeune femme, de Léonor Serraille, Caméra d’or du dernier festival de Cannes, qui récompense le meilleur premier film.

“L’histoire d’un affranchissement”. Dans Jeune femme, Laetitia Dosch incarne Paula, une jeune femme un peu paumée mais débrouillarde, qui essaye de se débrouiller tant bien que mal dans la jungle parisienne. “Un scénario comme ça, c’était un cadeau fou”, confie la comédienne. Selon elle, le long-métrage raconte “l’histoire d’un affranchissement pour une femme qui va trouver la liberté”.

Pour sa première réalisation, Léonor Serraille s’est entourée presque exclusivement de femmes, devant et derrière la caméra. Jeune femme, un film féministe ? “C’est juste un hasard. C’est juste que pour Léonor, elles étaient les plus compétentes”, souligne l’actrice.

Une jeunesse française. Jeune femme évoque plus largement une génération : la jeunesse française, proche de la trentaine. “Le film parle aussi de comment les jeunes d’aujourd’hui se débrouillent avec la précarité et comment, grâce à ça, ils arrivent à trouver de nouveaux liens sociaux”, explique Laetitia Dosch. Dans le film, le personnage de Paula doit en effet composer avec plusieurs jobs, tout en cherchant à se stabiliser dans un lieu fixe pour dormir. Ou “comment se tisse le filet du bonheur dans une époque plutôt difficile”, selon les propres mots de l’actrice.