17 novembre 2017

Europe Matin
Laporte : le Mondial 2023, un succès pour “tout le rugby français”

Le président de la Fédération française de rugby Bernard Laporte est très “heureux” que la France puisse accueillir le Mondial 2023. 

INTERVIEW

Bernard Laporte est un homme “heureux”. Deux jours après l’attribution de la Coupe du monde 2023 à la France, le président de la Fédération française de rugby (FFR) revient sur ce succès “très important pour le rugby français”. 

“Entre 50 et 60 millions d’euros de retombées économiques”. “Si ça a été une des plus dures journées de ma vie, en terme de stress, moi qui en avait très très peu durant les matches, c’est que je mesurais la responsabilité qui était sur nos épaules”, explique Bernard Laporte vendredi matin sur Europe 1. Cela représente des énormes “retombées économiques pour la FFR”, poursuit-il, “entre 50 et 60 millions d’euros”. 

Une victoire pour le rugby amateur. Autant d’argent qui va profiter au “rugby amateur”, selon Bernard Laporte. “Tous ces bénévoles qui, tous les soirs, sont dans des clubs, qui n’ont pas de moyens, qui n’ont pas de matériel, qui n’ont rien, c’est pour eux tout ça. On s’est battus pour eux. C’était leur dossier”, assure le nouveau boss de la Fédé. “Moi je le porte mais c’était le dossier de tout le rugby français”. 

Une augmentation à venir du nombre de licenciés. “C’est le meilleur événement en terme de notoriété pour une fédération”, souligne encore Bernard Laporte. “On l’a vu en 2007 [la France avait déjà organisé la Coupe du monde cette année-là, ndlr], +20% de licenciés”. “Nous qui en perdions, ça va nous donner un véritable élan”.