23 janvier 2018

08 h15 - Interview de Patrick Cohen
Le futur patron du Medef devra “faire de la pédagogie”, selon Pierre Gattaz

Le patron du Medef a évoqué au micro d’Europe 1 sa succession, qui sera effective en juillet prochain. Jean-Dominique Sénard, patron de Michelin, est hors course.

Qui va succéder à Pierre Gattaz à la tête du Medef ? Le PDG du groupe Radiall, en poste depuis juillet 2013 et invité d’Europe 1 mardi matin, arrive au terme de son mandat cette année et la personne qui prendra sa suite n’est pas encore connue.

Pas de statuts modifiés pour Sénard. Pour prendre sa place, Jean-Dominique Sénard était un temps pressenti. Mais le patron de Michelin était trop vieux et les dirigeants du “Mouvement des entreprises de France” a décidé de ne pas modifier les statuts pour lui permettre de concourir. “Le corps électoral du Medef n’a pas souhaité modifier ses statuts”, résume laconiquement Pierre Gattaz.

Plus d'”accompagnement”, moins de “combat”. S’il a bien pris soin de ne pas évoquer d’autres noms que Jean-Dominique Sénard dans une élection où les appétits s’aiguisent en coulisses, Pierre Gattaz a en revanche dressé le portrait de celui qui va prendre la succession du mouvement en juillet prochain, faisant le parallèle avec l’attitude global du mouvement : “On est un peu moins dans le combat systématique. Il faut continuer d’avoir quelqu’un qui fait de la pédagogie sur le rôle fondamental iiide l’entreprise. On est beaucoup dans de l’accompagnement, […] on fera moins de social au niveau national.”