26 octobre 2017

16h-17h Y'a pas Péno!
Le jour où Enrico Macias a refusé un autographe à Ary Abittan

Véritable fan du PSG, l’acteur Ary Abittan a passé de nombreuses soirées au Parc des Princes. C’est là qu’Enrico Macias lui a refusé un autographe sur un ballon en plastique.

INTERVIEW

Ary Abittan est un supporter du PSG. Un vrai. De passage sur Europe 1 dans l’émission Y’a Pas Péno, jeudi après-midi sur Europe 1, l’acteur et humoriste a révélé une petite anecdotes sur ses habitudes au Parc des Princes, qu’il a commencé à fréquenter dès l’âge de 6 ans. “Mon père, chauffeur de taxi, me mettait à l’arrière de la voiture. Le policier nous disait qu’on ne pouvait pas passer, et mon père disait : ‘Oui, mais il y a son père qui l’attend à l’intérieur, je dois l’amener’. Et il passait à chaque fois.” Il se rappelle aussi voir Enrico Macias dans l’antre du PSG, autre fan du club de la capitale, à l’âge de 7 ans : “J’avais un ballon en plastique et mon père m’a dit : ‘Va demander un autographe à Enrico Macias’. Je lui ai donné le ballon en plastique et le stylo, et il m’a dit : ‘Mais ça va s’effacer !’ Et il n’a pas signé”.

Le Barça-PSG de mars, une sorte de “Séville 82”. En bon fan, Ary Abittan n’a évidemment pas oublié non plus la défaite insensée 6-1 des joueurs d’Unai Emery contre le FC Barcelone en Ligue des champions le 8 mars dernier après la magnifique victoire du match aller (4-0) que l’acteur a suivi en tribunes. Ce soir-là, donc, l’acteur et humoriste n’est pas devant sa télévision pour . “J’étais sur scène. On m’a dit que Cavani avait marqué, on est super tranquille… Je sors de scène, je prends la voiture et j’écoute la radio. Et puis j’entends ce dernier but… C’était terrible, des odeurs de Rummenigge, de Séville 82”, raconte-t-il.