15 janvier 2019

Le Journal de 8H
Ligue des champions, Neymar, Mbappé… Thiago Silva, capitaine du PSG, se confie

Depuis Doha au Qatar, le capitaine du Paris Saint-Germain a balayé l’actualité de son club au micro d’Europe 1. L’international brésilien a également évoqué des sujets plus personnels, comme son émotivité.
 
INTERVIEW

Le PSG a profité de cette semaine sans match pour s’offrir une petite virée au Qatar. A cette occasion, Thiago Silva, le capitaine rouge et bleu, s’est confié au micro d’Europe 1. La saison de son club, Neymar, Kylian Mbappé, la Coupe du monde 2022 et même son émotivité, souvent jugée trop fort et qui lui est souvent reprochée, l’international brésilien n’élude aucun sujet. Morceaux choisis.
 

Neymar et Mbappé “peuvent faire des choses incroyables ensemble”

“C’est plus du ressort du coach mais après, bien sûr que moi, sur le terrain, je gère ça un petit peu. Mais ce n’est pas très difficile de mettre ces deux joueurs ensemble. Ce sont deux joueurs de grande qualité, deux joueurs très intelligents. Kylian vient d’avoir 20 ans mais on dirait qu’il a déjà 27, 28 ans. Il a la qualité pour être le meilleur du monde, comme Neymar. Je crois que les deux ensemble, ils peuvent faire des choses incroyables. C’est ça que les supporters du Paris Saint-Germain attendent pour les six mois qu’il nous reste jusqu’à la fin de la saison. Pour moi, Neymar et Kylian peuvent devenir comme Pelé. S’ils continuent comme ça avec cette progression, cette humilité, je crois que c’est possible.”

Neymar, “je me sens comme son grand frère”

“Je me sens comme son grand frère parce qu’il m’écoute beaucoup. On parle souvent de tout, de la vie personnelle aussi. On pourrait dire que c’est encore un jeune joueur parce que, dans le foot, 26 ans, c’est jeune. Il a une grande responsabilité sur le dos. Il sait ce qu’est la responsabilité de mettre ce maillot du Paris Saint-Germain et d’être une référence pour tout le monde au club. Malheureusement, la saison dernière il s’est blessé. Je crois que c’était un peu dur pour lui mais là, le grand Neymar est revenu au top niveau.”
 

“Je peux vous assure qu’on a envie de gagner la Ligue des champions”

“Je peux vous assurer que l’on a l’envie de gagner ! Après, dans le foot, tu ne peux pas assurer que tu vas gagner. Tu dois juste travailler, être prêt pour le match et le soir du match, être meilleur que l’autre équipe. Pour ça on va travailler. Petit à petit on va se préparer parce que c’est un match très important qui peut nous donner la possibilité d’aller en quarts de finale après deux ans où on s’arrête en huitièmes.”

Coupe du monde 2022 au Qatar : “Je suis sûr qu’elle va être magnifique”

“Doha est une ville incroyable. Il y a encore beaucoup de travaux mais les stades sont déjà presque prêts pour le Mondial. Je suis sûr que la Coupe du monde va être magnifique. J’ai envie de continuer à jouer à haut niveau et continuer à faire le travail que je suis habitué à faire. On ne peut pas être sûr mais je vais travailler pour être ici en 2022.”

Son émotivité : “Ce n’est pas parce que tu pleures que tu es faible”

“Tout le monde qui fait du sport connaît des moments moins bons et des moments incroyables à vivre. Moi, j’essaye de vivre au maximum chaque minute. Je crois que tout le monde, dans la vie, a perdu quelque chose d’important et a pleuré. Ce n’est pas parce que tu pleures que tu es faible. Mais parfois, les gens vont te pointer du doigt. Moi, j’ai toujours confiance dans tout ce que je peux apporter à cette équipe du Paris Saint-Germain et à ma sélection. Je vis chaque jour comme si c’était le dernier de ma vie.”

“C’est le travail qui m’a permis d’être” régulier

“C’est le travail qui m’a permis d’être comme ça, être professionnel chaque jour, se reposer… Je ne bois pas d’alcool, je crois que ça m’aide un petit peu. Être à ce niveau-là, bien sûr que c’est grâce au travail, la qualité de Thiago Silva, mais aussi la confiance du staff, du club. Ça me fait plaisir de jouer dans cette équipe.”