26 septembre 2017

Bonjour la France
Mathieu Madénian : “Je n’ai pas envie de m’adapter au calendrier de Daech”

Sur Europe 1, Mathieu Madénian explique pourquoi il a choisi de jouer au Bataclan pour la tournée de son spectacle.

INTERVIEW

Actuellement en tournée pour son dernier spectacle En état d’urgenceMathieu Madénian propose un show dans lequel il rigole de tout. “Si tu es prêt à dire quelque chose et l’assumer derrière, pourquoi ne pas y aller ? On est dans un pays qui nous permet ça”, justifie l’humoriste à l’occasion de son passage dans Bonjour la France. Au micro d’Europe 1, le comédien évoque les attentats du 7 janvier et du 13 novembre, et explique pourquoi il jouera au Bataclan le 21 octobre prochain.

Une fin de spectacle sur l’état d’urgence. Mathieu Madénian a un rapport particulier avec les attentats perpétrés en France en 2015. Collaborateur à Charlie Hebdo au moment des attentats du 7 janvier, il avait également débuté son nouveau spectacle le 5 novembre 2015, quelques jours seulement avant les attentats du 13 novembre. “C’est du spectacle vivant donc le show a évolué”, indique l’humoriste. “J’ai cinq minutes où je finis là-dessus et dans lesquelles je suis un peu plus sérieux.”

“Je suis fier de jouer au Bataclan”. Lors de sa tournée, Mathieu Madénian passe par le Bataclan. Un moment important pour lui. “Après les attentats, j’ai continué à écrire à Charlie Hebdo, à m’installer sur des terrasses donc je ne vais pas m’arrêter de faire ce dont j’ai envie”, explique l’humoriste. “Je suis fier d’aller là-bas, cela a du sens”.

De leur côté, certains artistes, comme le groupe Indochine, ne veulent pas se produire dans la salle de spectacle après la tuerie du 13 novembre 2015. “Je comprends ce point de vue, mais moi j’ai pris le parti d’y aller. Je n’ai pas envie de m’adapter au calendrier de Daech.”