1er décembre 2017

9h30-10h00 Village Médias
Mois sans tabac : “Je l’ai fait relativement facilement”, assure Laurent Romejko

L’animateur des “Chiffres et des Lettres” revient pour Europe 1 sur son défi d’arrêter de fumer, lancé début novembre. 

INTERVIEW

A 53 ans, dont 30 passés à fumer, Laurent Romejko a décidé d’arrêter. C’était au début du mois de novembre, à l’occasion du “Mois sans tabac”, opération pilotée par le ministère de la Santé. Vendredi, l’animateur des Chiffres et des Lettres revient, au micro de Village médias sur Europe 1, sur ce pari dans l’ensemble réussi. 

“J’ai eu quelques tentations au début”. Coaché par Michel Cymes, le docteur du Magazine de la santé, Laurent Romejko l’assure en effet : “Ça s’est plutôt bien passé. Je l’ai bien vécu, j’ai eu quelques tentations au début, les 10 ou 15 premiers jours. Je l’avoue, j’ai rallumé une cigarette ou deux. Très rapidement écrasées d’ailleurs, je n’ai pas aimé le goût et ça m’a tourné la tête.”

“J’ai pris deux kilos”. “Je l’ai fait relativement facilement. Après Michel (Cymes) m’avait dit : ‘Tu verras, il y a des étapes difficiles. Il y a les trois jours, trois semaines, trois mois’. Là, j’ai fait les trois jours et trois semaines… J’attends le troisième mois, ça sera en début d’année.” 

Une expérience qui n’a pas été sans conséquence pour la silhouette de l’animateur. “J’ai pris deux kilos”, confesse Laurent Romejko. Qui déplore un peu : “C’est ennuyeux, car le bénéfice [d’arrêter de fumer], c’est de retrouver le goût et l’odorat… Et en même temps, il faut faire attention à ce que l’on mange, alors qu’on en profite beaucoup plus.”