27 mars 2019

INFORMATION EUROPE 1
Mounir Mahjoubi va quitter le gouvernement vendredi

Le secrétaire d’État au Numérique Mounir Mahjoubi, candidat déclaré aux municipales à Paris, quittera le gouvernement vendredi pour se consacrer à sa campagne.

INFO EUROPE 1

Il y a trois semaines, Mounir Mahjoubi officialisait sa candidature à l’investiture de LREM pour les municipales de 2020 à Paris. Selon nos informations, le secrétaire d’État au numérique va quitter le gouvernement vendredi.

Une démission initialement prévue en “juin”

“Je serai candidat dès que le processus de désignation sera ouvert”, avait-il déclaré le 6 mars dans un entretien au Parisien, précisant qu’il quitterait le gouvernement “en juin” en cas de désignation. Comme le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, qui devrait, toujours selon nos informations, démissionner ce mercredi de son poste de porte-parole, l’éphémère député de Paris – de juin à juillet 2017 – précipite donc son calendrier, sans doute en raison du remaniement déclenché par le départ de Nathalie Loiseau, nouvelle tête de liste du parti majoritaire aux européennes.

En plus de Benjamin Griveaux, le futur ex-secrétaire d’État au Numérique se disputera l’investiture LREM avec l’élu de l’Essonne Cédric Villani. “Celui qui part du plus bas, c’est moi, mais celui qui monte le plus haut, c’est moi aussi”, avait commenté Mounir Mahjoubi début mars à propos de ses adversaires.

Au coude-à-coude avec Griveaux et Villani dans les sondages

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour le Journal du Dimanche et Sud Radio, Mounir Majouhbi obtiendrait 20% des suffrages à Paris au premier tour, juste derrière la maire sortante Anne Hidalgo (24%). Un score équivalent à celui de Cédric Villani (20%) et légèrement inférieur à celui de Benjamin Griveaux, crédité de 22% des intentions de vote.