4 avril 2019

Europe 1/ Nikos Aliagas sera en direct du CHU Edouard Herriot à Lyon pour une matinale spéciale vendredi 5 avril

Après une immersion dans le quotidien des policiers du commissariat d’Amiens, Nikos Aliagas et la rédaction d’Europe 1 proposent, ce vendredi de 7h à 9h, une matinale spéciale au CHU Edouard Herriot à Lyon. Du SAMU, aux urgences, en passant par les Assistants de Régulation Médicale (ARM), Europe 1 donne la parole au personnel qui œuvre nuit et jour et assure la prise en charge des patients.
Au programme de cette matinale spéciale:

7h10, dans vous ” Vous êtes où ce matin?”, Martin Feneau s’intéressera à l’utilisation de l‘hypnose pour une meilleure prise en charge des patients. 


7h15Nikos Aliagas, accompagné de Mélanie Gomez journaliste santé à Europe 1,s’entretiendra avec le Professeur Gueugniauddirecteur du SAMU et Florenceassistante de régulation médicale.Ils reviendront ensemble sur le fonctionnement du Centre de Réception et Régulation des Appels (CRRA). Combien d’appels reçoivent-ils chaque jour ? Quels types de problèmes traitent-ils ? 

7h45Valérie Durand-Roche, directrice de l’hôpital, et Karim Tazarourtechef de service des urgences, répondront aux questions de Nikos Aliagas. Ils expliqueront, au micro d’Europe 1, le fonctionnement de l’hôpital et comment s’organise le service des urgences. 

8h15Agnès Buzyn, ministre des Solidarité et de la Santé, sera l’invitée politique d’Audrey Crespo-Mara et de Nikos Aliagas.

Jean-Luc Boujon, correspondant d’Europe 1 dans la région Rhône- Alpes, proposera aux auditeurs de passer “24 heures aux urgences”. Il reviendra, dans son reportage, sur le quotidien des urgences d’un grand hôpital. L’occasion de présenter également la pompe cardiaque portative dont le Samu lyonnais est doté et qui sauve chaque année de nombreuses vies.
 

Europe 1 fera vivre pendant deux heures aux auditeurs le quotidien des personnels soignants du CHU de Lyon. L’objectif : mieux comprendre le fonctionnement des urgences et l’importance des premiers conseils et soins prodigués.
 
Une matinale spéciale à retrouver sur Europe1.fr et sur les réseaux sociaux de la station.