18 mars 2019

INFORMATION EUROPE 1
Opération de police en cours au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe

Les enquêteurs de la police judiciaire, appuyés du RAID, sont entrés dans la prison lundi matin afin d’y procéder à plusieurs interpellations de détenus. 

Une opération de police a lieu lundi matin au centre pénitentiaire d’Alençon-Condé-sur-Sarthe, près de deux semaines après l’attaque d’un détenu radicalisé contre deux surveillants. D’après les informations d’Europe 1, les enquêteurs de la police judiciaire, appuyés du RAID, sont entrés dans la prison afin d’y procéder à plusieurs interpellations de détenus.

Une attaque “terroriste” début mars. Mardi 5 mars, après l’agression le matin de deux surveillants avec des couteaux en céramique, un détenu de 27 ans radicalisé en prison s’était retranché avec sa compagne pendant près de dix heures dans l’unité de vie familiale (UVF) de la prison. Après de vaines tentatives de négociations, le RAID avait lancé l’assaut, conduisant à l’interpellation du détenu et au décès de sa compagne. L’attaque avait été qualifiée de “terroriste” par Nicole Belloubet.