26 juillet 2019

8h15- L'interview politique de Pierre de Vilno
Patrick Kanner : “La France a besoin d’une gauche de gouvernement, il y a un appétit pour la gauche”

Patrick Kanner, patron des sénateurs socialistes, a réussi le tour de force de réunir tous les éléphants du PS, au coeur de l’été.

Sous l’impulsion du chef de file des sénateurs PS Patrick Kanner, la famille socialiste s’est retrouvée presque au complet, la semaine dernière. Les anciens Premiers ministres Lionel Jospin, Jean-Marc Ayrault, Bernard Cazeneuve étaient présents, tout comme Martine Aubry ou l’ancien président de la République, François Hollande. Un coup de force politique, qu’il a expliqué vendredi matin au micro d’Europe 1.

“Le message à faire passer, c’était : ‘on existe !’”. “Le mot éléphant n’est pas désagréable. Cet animal, ce roi de la jungle, a besoin de forces… Le message à faire passer, c’était : ‘on existe !’. La France a besoin d’une gauche de gouvernement. Il y a une place pour la gauche, et il y a un appétit pour la gauche. On l’a bien vu avec le million et demi d’électeurs qui ont quitté Emmanuel Macron aux européennes et qui sont aujourd’hui assez orphelins. Nous devons nous reconstruire : une pensée, une stratégie et une incarnation. Et ce n’est pas l’un sans l’autre”.

“Monsieur Macron souhaite nous éliminer”. Interrogé sur la fin annoncée du clivage traditionnel gauche-droite amorcé par la victoire d’En marche ! à la présidentielle, Patrick Kanner est clair : “Je n’y crois pas. Ce clivage est un élément majeur de la respiration nos institutions. Nous n’avons pas la culture américaine d’un grand parti démocrate et d’un grand parti républicain. Nous, nous avons une histoire, qui date de la Révolution et qui est basée sur ce clivage. Je ne me résous pas à voir le parti Les républicains réduit à 8 ou 9%, idem pour le PS. C’est une anomalie de l’histoire.”

Et l’ancien ministre de conclure : “Monsieur Macron souhaite nous éliminer. D’ailleurs, une note récente le prouve. Il faut chasser les socialistes !”
 

“Le nom de Cazeneuve fait consensus”

Depuis quelques semaines, un nom revient avec insistance pour tenter de relever le Parti socialiste : Bernard Cazeneuve. Une possibilité que ne nie pas Patrick Kanner, bien au contraire.

“Il fait partie des hommes politiques les plus respectés de France. Il a été un très grand ministre de l’Intérieur dans un des moments les plus durs vécus par la France depuis les événements d’Algérie. Il a une pensée politique et une loyauté qui mérite le respect Je souhaite que très rapidement, il prenne la parole pour nous dire si, oui ou non, il souhaite s’engager pour le pays”.

Fait-il l’unanimité chez ses camarades socialistes : “manifestement, oui. Ce nom fait consensus. C’est une chance pour la gauche, donc pour la France.”