3 octobre 2017

08h15 - L'interview de Patrick Cohen 

Philippe Martinez : “jamais trop tard” pour une journée de mobilisation avec FO

Le leader de la CGT Philippe Martinez est revenu mardi sur la décision de Force ouvrière de s’allier aux autres syndicats pour protester contre la réforme du code du travail.

INTERVIEW

Rien n’est encore prévu en termes de calendrier, mais le front des syndicats n’est plus aussi disloqué qu’auparavant. Après la décision de Force ouvrière de discuter avec les autres centrales d’une journée de mobilisation contre les ordonnances, Philippe Martinez s’est réjoui mardi de cette évolution, expliquant mardi dans la matinale d’Europe 1 qu’il était “important que face à une telle attaque les syndicats soient unis”. 

“On s’appelle régulièrement”. Invité de Patrick Cohen dans Europe 1 Matin à 8h15, le secrétaire général de la CGT a insisté sur le “besoin” des syndicats de faire “une démonstration de force face à ces attaques” et ces “sujets de mécontentement”. En revanche, aucune journée n’a encore été choisie pour un défilé syndical avec Philippe Martinez et Jean-Claude Mailly, le leader de FO, au premier rang. “On s’appelle régulièrement”, défend Philippe Martinez, pour qui il faut se poser deux questions avant de prévoir un tel rendez-vous : “Qu’est-ce qu’on fait, et comment on le fait ?” Face à eux, certains décrets d’application des ordonnances sont entrés en vigueur et le reste de la loi va suivre. Est-ce trop tard pour s’y opposer ? “Il n’est jamais trop tard. Quand on fait rien, on est sûr de perdre”, répond, déterminé, le numéro un de la CGT.