02 septembre 2019

8h15 - L'interview politique de Sonia Mabrouk
Police, justice, associations : face aux féminicides, Nicole Belloubet appelle à davantage de coopération

Invitée lundi de la matinale d’Europe 1, à la veille de la tenue d’un Grenelle contre les violences faites aux femmes, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a appelé de ses vœux à davantage de collaborations entre les différents acteurs.

“Toute plainte doit être accueillie, acceptée, accompagnée par les policiers, et doit être suivie, traitée, travaillée par la justice”. Invitée lundi de la matinale d’Europe 1, à la veille de la tenue d’un Grenelle contre les violences faites aux femmes, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a appelé de ses vœux à davantage de collaborations entre les différents acteurs.

“Le cœur de notre action est de travailler ensemble, de coopérer, de coordonner. Aujourd’hui, entre la police et la justice, il me semble que les choses ne sont pas parfaites”, déplore la ministre. “Entre les procureurs et les juges aux Affaires familiales, il faut améliorer les relations. Et il faut enfin améliorer la relation avec les associations”, martèle Nicole Belloubet.

Et la ministre de conclure : “Lorsqu’une femme dépose plainte, il faut qu’elle soit prise en charge immédiatement par l’ensemble des acteurs”.