26 mars 2018

Europe Matin
Pour Frédéric Péchenard, Nicolas Sarkozy “est parfaitement innocent”

L’ancien directeur général de la police nationale, lancé en politique par Nicolas Sarkozy, demeure un fidèle de l’ancien président, qu’il croit “innocent de tout ce qu’on l’accuse”. 

INTERVIEW

En pleine tourmente judiciaire, Nicolas Sarkozy peut compter sur ses amis. Après l’incontournable Nadine Morano et plusieurs pontes des Républicains, c’est au tour d’un autre ami proche de l’ancien président de monter au front pour le défendre. Invité d’Europe 1 Matin, lundi, l’ancien directeur général de la Police nationale Frédéric Péchenard, aujourd’hui vice-Président LR de la région Ile-de-France, lui a apporté un soutien sans faille.

“Je ne m’inquiète pas plus que ça”. “Je suis l’un de ses fidèles. J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour cet homme. Je pense qu’il est parfaitement innocent de tout ce qu’on l’accuse, que la montagne accouchera d’une souris”,  a commenté Frédéric Péchenard. “Je ne m’inquiète pas plus que ça pour son avenir politique et judiciaire”, a-t-il même ajouté. Pour rappel, Nicolas Sarkozy avait affirmé jeudi, dans son interview sur TF1 : “La politique, pour moi, c’est fini. Mais la France, ce ne sera jamais fini. Je ne peux pas accepter que les Français croient que je les ai trahis”. 

Nicolas Sarkozy, qui est mis en examen dans l’affaire des présumés financements libyens de sa campagne électorale pour la présidentielle de 2007, s’est à nouveau défendu dans les colonnes du JDD, dimanche. L’ex-chef de l’État y accuse de nouveau le clan Kadhafi, les journalistes de Mediapart et Ziad Takieddine de le “salir” avec cette affaire.