Mercredi 11 septembre 2019

La Matinale d'Europe 1-6h/9h Matthieu Belliard
Relance de l’emploi : “Ne tombons pas dans une fausse euphorie”, avertit Geoffroy Roux de Bézieux

Interrogé par Sonia Mabrouk, sur Europe 1, le président du Medef a estimé que de nombreux indicateurs laissaient présager d’une dégradation à venir du marché de l’emploi et de la croissance.
 
INTERVIEW

“On est en train d’avancer sur la bataille de la réduction du chômage”, a assuré mardi Emmanuel Macron, lors de la visite d’un chantier d’insertion à Bonneuil-sur-Marne. Invité mercredi de Sonia Mabrouk, dans la matinale d’Europe 1, Geoffroy Roux de Bézieux, le président du Medef, s’est montré un peu moins optimiste que le chef de l’Etat sur la situation de l’emploi en France.

“Ne tombons pas dans une fausse euphorie, la France n’est pas une île”, a-t-il déclaré, en pointant notamment la dégradation de la situation économique chez plusieurs de nos voisins européens. “L’Allemagne va mal, l’Angleterre je n’en parle même pas. Tout autour de nous, les nuages s’accumulent”, alerte-t-il. “On a beaucoup de secteurs qui commencent à avoir des difficultés”, ajoute Geoffroy Roux de Bézieux, qui évoque plus particulièrement la situation de l’intérim.

“Je m’inquiète des chiffres récents, notamment de l’intérim qui est souvent un signe avant-coureur du marché de l’emploi. Depuis le mois de juillet, l’intérim est à -5%, -6% toutes les semaines”, relève-t-il. “Historiquement, à chaque fois qu’il y a une baisse de l’intérim qui dure plusieurs mois de suite, elle indique un retournement de marché.”