13 novembre 2017

10h-12h Bonjour la France
Sara Forestier dans “Stupéfiant” : “On avait perdu l’habitude de voir des visages nus à la télévision”

Sur Europe 1, la comédienne revient sur son passage télé sur France 2, très commenté car elle ne s’était pas maquillée.

INTERVIEW

La séquence avait retenu l’attention des téléspectateurs et des internautes. Dans l’émission Stupéfiant, sur France 2, le 6 novembre dernier, Sara Forestier était invitée de Léa Salamé pour évoquer la place des femmes au cinéma, quelques semaines après l’affaire Harvey Weinstein. Elle était apparue face caméra, sans maquillage, provoquant longues réactions et commentaires de certains.

“À la base, je venais pour parler de l’image de la femme”. “Ce qui est assez fou, c’est que l’on a seulement retenu l’histoire de maquillage”, constate l’actrice au micro de Bonjour la France. “À la base, je venais pour parler de l’image de la femme, notamment dans le cinéma, mais je voulais aussi parler de tout ce qu’il y avait à côté, notamment le traitement médiatique”, explique-t-elle. Selon la comédienne, toutes les réactions suscitées par son absence de maquillage à la télévision sont dues au fait que l'”on avait perdu l’habitude de voir des visages nus à la télévision.”

“Qu’est-ce qu’on attend d’une femme ?”. Au-delà de son choix de ne pas se maquiller pour l’interview, Sara Forestier voulait surtout mettre en avant ce qui est acquis dans l’inconscient collectif, “comme par exemple l’idée que pour plus travailler, une femme doit être belle”. “Cela va au-delà de l’histoire du maquillage. La question qu’il faut se poser, c’est vraiment : qu’est-ce qu’on attend d’une femme ?”, indique l’actrice, dont le premier film, M, sort en salles mercredi. “L’idée, c’est juste de parler de ‘choix’. Le maquillage et la séduction c’est un plaisir, mais surtout quand les femmes le désirent, pas quand on leur impose.”