05 octobre 2017

Village Médias - Philippe Vandel
Téléréalité : “Des dirigeants de chaînes fournissent des candidates à des mecs fortunés”, dénonce Jeremstar

Au micro de Philippe Vandel, dans Village Médias, jeudi, le chroniqueur Jeremstar a affirmé que certains “hommes puissants” demandaient à des dirigeants de chaines d’être mis en contact avec des candidates de la téléréalité pour servir d’escort voire se prostituer. 

INTERVIEW

Dans un reportage, diffusé dimanche 1 octobre sur C8 dans “Les terriens du dimanche”, le chroniqueur “people” Jeremstar révèle que d’anciennes candidates de la téléréalité sont “prêtes à tout” après leur passage à l’écran et notamment à devenir escort girls, voire à se prostituer. Il interviewe notamment l’une d’entre elles qui assure avoir été recrutée par un réseau de prostitution.

“Je l’ai vécu, je l’ai vu”. Jeudi, au micro de Philippe Vandel, dans Village Médias sur Europe 1, Jeremstar, qui s’est fait connaître en faisant des interviews de candidats de la téléréalité dans sa baignoire, est revenu sur ces révélations : “On a aujourd’hui des dirigeants de chaînes et des producteurs qui fournissent des candidates de la téléréalité à des vieux cochons, à des mecs fortunés, puissants. Aujourd’hui, on a des messieurs qui regardent des programmes, qui repèrent des candidates qu’ils trouvent sexy. Ils appellent les chaines et demandent d’être mis en contact avec elles. Je l’ai vécu, je l’ai vu”, a-t-il affirmé.

“Je sais que ça existe”. “Je n’ai jamais déposé de signalement à la police car ce n’est pas à moi de le faire. J’ai assisté à certaines scènes et certaines filles m’ont raconté qu’elles avaient été démarchées par des hommes puissants, amis avec des personnes qui étaient en télé ou à la tête de chaînes”, a détaillé le chroniqueur. “Maintenant, je ne sais pas ce qui se passe après. Est-ce que ces filles se font payer par ces mecs ? Est-ce qu’elles vont plus loin? Je n’en sais rien. En tout cas, je sais que ça existe.” Et d’insister : “ces filles qui posent sur les réseaux sociaux dans des jets privés et avec des sacs de marque ne gagnent pas de l’argent avec la téléréalité mais avec d’autres business souterrains. Et il y en a énormément”.

La mise au point de Philippe Vandel. Concluant la séquence, Philippe Vandel a tenu à faire une mise au point. “Je voudrais m’adresser aux auditeurs. Je rappelle que cette émission est en direct. Que vous êtes libre de vos propos et que nous nous ne pouvons pas vous couper”, a expliqué l’animateur de Village Médias, juste après les déclarations de Jeremstar. “Je dois dire que je me désolidarise totalement de ce que vous avez dit sur les patrons de chaînes et la prostitution. Il n’y a aucune preuve. Ici on fait de l’information”, a-t-il ajouté.