16 octobre 2017

10h00-12h00 Bonjour la France
Thierry Marx : “Pouvoir écrire, c’est une revanche”

Dans Bonjour la France, le cuisinier évoque le roman noir On ne meurt pas la bouche pleine, qu’il a co-écrit avec Odile Bouhier.

INTERVIEW

C’est l’un des plus grands chefs français : double étoilé au Michelin et ancien jury de Top Chef durant 4 ans. Thierry Marx a décidé de troquer ses couteaux pour… un stylo. Lundi, il publie un roman noir, co-écrit avec Odile Bouhier : On ne meurt pas la bouche pleine. Un livre qui entraîne le lecteur dans une intrigue au Japon, où deux hommes ont été empoisonnés par une substance indécelable.

“On a partagé nos compétences”. Pour ce roman policier, Thierry Marx s’est donc associé avec l’écrivaine Odile Bouhier. “Je suis capable de faire un texte de 3.500/4.000 signes, mais ça ne fait pas un roman. Il me fallait un architecte”, explique le chef cuisinier. Dans cette association, chacun a donc apporté son savoir-faire. “On a partagé nos compétences”, indique Thierry Marx. Odile Bouhier pour la structure et Thierry Marx pour le monde de la cuisine moléculaire, dans lequel se déroule le roman.

“L’écriture, c’est ce qui m’a manqué à l’adolescence”. Pour le cuisinier, “pouvoir écrire, c’est une revanche”. Plutôt cancre lors de ses jeunes années, Thierry Marx confie : “l’écriture, c’est ce qui m’a manqué à l’adolescence. Le fait de ne pas aller au collège et au lycée, cela a été compliqué à vivre”. Le chef n’a jamais voulu rester sur cet échec scolaire et a donc travaillé pour rattraper ses lacunes. “Quand j’ai pu trouver, dans les mots et leur assemblage, un plaisir quasi jouissif, c’est devenu fort”, confie-t-il.