11 juin 2019

Tony Parker prend sa retraite : “Ça ne m’intéresse pas de jouer si on n’essaie pas de gagner un titre”

Au micro d’Europe 1, le meilleur joueur du basket français a expliqué son choix de mettre un terme à sa carrière. Après 18 ans sur les parquets de la NBA, le basket aura toujours une place importante dans sa vie. 
EXCLUSIF

Il raccroche ses baskets “avec une grande émotion”, mais également avec le sentiment du devoir accompli. En un tweet, Tony Parker a mis fin, lundi, à sa carrière NBA, une nouvelle que la planète basket et ses fans savaient proche et inévitable, alors que “TP” a fêté ses 37 ans le 17 mai dernier. Europe 1 a pu le rencontrer au lendemain de cette annonce. 

“Ça fait longtemps que je pensais à la retraite, je trouve que c’était le bon moment”, indique le meilleur joueur français de l’histoire de la balle orange. Une décision qu’il n’a évidemment pas prise à la légère : “J’y ai beaucoup réfléchi”, confie-t-il au micro d’Europe 1. “Ça ne m’intéresse pas de jouer si je ne suis pas moi-même, si je ne suis pas Tony Parker, si n’on essaie pas de gagner un titre”, poursuit le numéro 9. “Je me suis longtemps préparé à mon après-carrière, et quand je pense au futur et à tous mes projets, je suis excité”. 

Faire de l’ASVEL un géant européen, le” nouvel objectif de “TP”

Même si on ne verra plus jamais Tony Parker gonfle à la main en train de foncer vers un panier, le parquet aura toujours une place dans sa vie. Le président de l’ASVEL Lyon-Villeurbanne a en effet pour ambition de “rentrer dans l’histoire” en faisant de son club un grand au niveau européen. Sans oublier l’ouverture de son “académie en septembre”.

Hors des parquets, le businessman aura aussi fort à faire puisqu’il a racheté en mai dernier la station de ski de Villard-de-Lans, dans l’Isère. 

Et quand on lui demande quels souvenirs il conserve de sa carrière, sans réponse est sans appel : “Mes quatre titres NBA et le titre de champion d’Europe”. Une distinction que l’ex-All Star avait promis d’apporter au basket français et qui reste à ce jour unique.