29 novembre 2017

8h15 - L'invité de Patrick Cohen
Une union des droites : Nicolas Dupont-Aignan “en rêve toujours”

Le fondateur de Debout la France veut construire “un programme alternatif à Macron” avec le FN et une partie des Républicains.

INTERVIEW

Nicolas Dupont-Aignan cherche à rebondir depuis la dernière séquence électorale. Le fondateur de Debout la France s’est notamment fait le chantre d’un rapprochement des droites qui puisse offrir une alternative à la politique d’Emmanuel Macron. “J’en rêve toujours parce que je pense que c’est la seule solution pour sauver notre pays. Emmanuel Macron a eu un mérite, c’est de réactualiser le clivage politique. Depuis vingt ans, la droite et la gauche de gouvernement se succédaient et faisaient la même politique, celle de Bruxelles”, explique le candidat malheureux à la présidentielle, mercredi au micro d’Europe 1

Convergence des idées. “Quand je vois le discours de monsieur Wauquiez, quand je vois l’évolution de madame Le Pen, quand je vois mon discours, je suis convaincu que l’on peut offrir aux Français un programme alternatif à Macron”, assure-t-il. Les positions politiques dans ces familles n’ont “jamais été aussi proches”, estime-t-il avant de déplorer : “Et en même temps, les grands chefs en veulent pas travailler ensemble. Je trouve ça absurde”.

“Une autre voie pour la France”. “Quand des grands chefs ne veulent pas travailler ensemble, qu’est-ce que l’on fait ? On va à la base”, explique Nicolas Dupont-Aignan qui évoque le lancement de sa plateforme en ligne – “Les Amoureux de la France” – afin de consulter les électeurs pour mettre en place un programme commun. “Il y a un ensemble de points communs que l’on doit valoriser”, assure-t-il. “Si on ne travaille pas ensemble, nos électeurs n’auront comme choix que Macron et Mélenchon, et je pense, honnêtement, qu’il y a une autre voie pour la France”, conclut-il.