27 novembre 2017

09h30 - Village Médias
Valérie Damidot : “Des dingues de déco” dans “Mon plus beau Noël”

Pour Noël, TF1 lance une nouvelle émission qui voit des couples s’affronter sur leur réveillon. Menu, déco intérieure et extérieure : tout sera jugé. Avec en arbitre Valérie Damidot.

INTERVIEW

Les fêtes de fin d’année approchent, et TF1 adapte ses programmes aux couleurs de Noël. La chaîne va diffuser du lundi au vendredi jusqu’au 25 décembre, à 18h15, Mon plus beau Noël, une émission de compétition, à l’image de son programme 4 Mariages pour 1 lune de miel. Quatre familles se reçoivent à tour de rôle et se notent pour déterminer qui a organisé le plus beau réveillon, sur des critères allant de la décoration intérieure et extérieure, en passant par le menu et le respect des traditions. Aux manettes : Valérie Damidot, la pro de la déco.

“Ils commencent à préparer les boules en août”. “C’est une répétition d’un vrai réveillon. (…) Moi, je suis là pour être bienveillante et leur donner des astuces pour Noël”, explique l’animatrice dans Village Médias, lundi. Le tournage de l’émission a eu lieu en octobre, et Valérie Damidot a pu se rendre compte que certains Français sont littéralement “dingues de Noël et de déco”. “On a un couple qui a défait sa déco de Noël installée pour l’émission, qui l’a remplacée par la déco d’Halloween – ce qui leur a pris quinze jours – pour enfin remettre la déco de Noël. Quand tu sais qu’au mois d’août, ils commencent à préparer les boules et les guirlandes, tu te dis que, finalement, tu vas bien mentalement”, s’amuse l’animatrice.

“Il n’y a qu’à Paris où on est un peu snobs”. Cette folie de Noël, Valérie Damidot la croyait réservée aux Américains, qui installent “des guirlandes sur toute la maison, et des bambis géants qui clignotent”. Finalement, selon l’animatrice, “il n’y a qu’à Paris où on est un peu snobs et frileux. On ne met pas trop de guirlandes aux balcons, ça ne le fait pas sur le haussmannien…”, ironise-t-elle.

À la clé pour les gagnants, la somme rondelette de 4.000 euros. De quoi investir dans de nouvelles guirlandes lumineuses.