20 décembre 2017

Bonjour la France
Valérie Trierweiler : “Donner des jouets usagés à des enfants défavorisés, c’est la double peine”

Sur Europe 1, l’une des marraines nationales du Secours populaire évoque l’opération “Pères Noël verts”.

INTERVIEW

Depuis 2012, Valérie Trierweiler est une des marraines nationales du Secours populaire. Actuellement, elle sensibilise les gens pour l’opération “Pères Noël verts”. Une collecte de dons et de jouets pour permettre aux familles les plus défavorisées de “fêter Noël et la nouvelle année dans la dignité”.

Donner des jouets usagés : “la double peine”. “Je suis contente d’être là pour les Pères Noëls verts”, confie Valérie Trierweiler dans Bonjour la France. “On considère que donner des jouets usagés à des enfants défavorisés, c’est la double peine”. Avec l’aide de l’association, l’ancienne Première dame, incite donc aux dons, “de jouets neufs ou d’argent”.

Aux côtés de Nagui, parrain de cette campagne 2017, mais aussi d’autres personnalités, Valérie Trierweiler fait connaître l’opération au niveau national. “Remettre une poupée à une petite fille qui n’en a jamais eu de sa vie, qui a les larmes aux yeux et qui vous regarde avec une gratitude, ça me remplit de bonheur”, explique-t-elle.