9 février 2018

Europe Matin
Vincent Lindon dans “L’Apparition” : “J’étais aussi étranger que mon personnage à cet univers religieux”

Dans son nouveau film “L’Apparition”, le comédien interprète le rôle d’un reporter, plongé dans une enquête canonique. Un scénario qui lui a tout de suite plu, bien qu’il ne connaissait rien à la religion.

INTERVIEW

Ni foi, ni intérêt particulier. Entre la religion et Vincent Lindon, les liens ne s’étaient jamais vraiment établis, et notamment au cinéma. “Il y a des sujets qui ne m’intéressent pas dans la vie. Mais si le scénario est formidablement bien écrit, tout d’un coup ça m’intéresse”, a assuré l’acteur vendredi sur Europe 1. Avec son nouveau film L’Apparition, réalisé par Xavier Giannoli, le comédien s’est donc plongé sans hésiter dans les eaux parfois troubles du monde religieux. Il est venu en parler à Patrick Cohen dans la Matinale d’Europe 1.

“Un cinéma que j’adore”. Dans le film, en salles le 14 février, Vincent Lindon est Jacques, grand reporter pour le journal Ouest-France. Un jour, il reçoit un mystérieux coup de téléphone du Vatican. Dans un village du sud-est de la France, une jeune fille affirme avoir eu une apparition de la Vierge Marie. L’information se répand et les pèlerins affluent par milliers. Jacques, qui n’a pourtant rien à voir avec cet univers, accepte de prendre part à une commission d’enquête chargée de faire la lumière sur ces événements. “Ça remplissait le principe du cinéma que j’adore, c’est-à-dire prendre quelqu’un de naïf, d’innocent, et l’immerger dans un monde à découvrir”, explique Vincent Lindon.

“Je me suis battu pour maintenir cet équilibre”. “Quand Jacques reçoit le coup de téléphone du Vatican et qu’il va faire cette enquête canonique, il se retrouve quasiment dans le même état que moi, Vincent Lindon. Aussi étranger que mon personnage à cet univers religieux. Je me suis battu pour maintenir cet équilibre entre lui et moi pendant tout le film”, dévoile le comédien. Pour préparer son acteur, le metteur en scène Xavier Giannoli – “qui connaît très bien ce monde de la foi” – a fait visionner à Vincent Lindon des vidéos d’apparitions authentifiées par l’Eglise. Dès lors, le binôme a décidé “de tourner dans l’ordre chronologique”. “Pour que je n’aie pas à travailler mon personnage plus qu’il ne le faille”, précise Vincent Lindon. “J’ai décidé de découvrir comme acteur les mêmes choses que mon personnage, pour ne jamais être en avance ou en retard”.

L’influence de son personnage. Pour sûr, ce personnage très fort va marquer Vincent Lindon. “J’ai été lui pendant 8 heures par jour, cinq jours par semaine, pendant quinze semaines. Forcément, j’ai reçu en retour plein de choses, qui vont naître doucement”, glisse-t-il.