18 juillet 2017

L'interview d'actualité de Pierre de Vilno
Vincent Monadé : “Remettre la lecture plaisir au cœur des pratiques culturelles des jeunes”

Vincent Monadé, président du Centre National du Livre (CNL) souhaite faire revenir la “lecture plaisir” dans les loisirs des adolescents. C’est le but de l’opération “Partir en livre”.

Les technologies d’aujourd’hui poussent-elles les jeunes à moins lire ? Pour Vincent Monadé, président du Centre National du Livre (CNL), la réponse n’est pas aussi simple que cela. “Il y a un décrochage vers 13, 14 ans, qui est lié aussi à la découverte du cercle, de la bande, de l’amitié. Il y a une concurrence des loisirs”, explique-t-il.

“La lecture plaisir décroche.” Mais si les adolescents continuent à lire à cause des lectures obligatoires de l’école, “c’est la lecture plaisir qui décroche”. L’objectif est donc de “remettre la lecture plaisir au cœur de leurs pratiques culturelles”. Comment y parvenir ? “En sortant le livre des lieux qui le sacralisent, c’est-à-dire la bibliothèque et la librairie, pour l’emmener sur les lieux de vacances, dans les campings, sur les plages, dans les centres de loisirs”, répond Vincent Monadé.

Voilà la raison d’être de l’opération “Partir en livre“, du 19 au 30 juillet. “Nous proposons des animations autour du livre pour montrer que ce n’est pas seulement l’expérience parfois un peu rébarbative de l’apprentissage de la lecture ou de la lecture scolaire. Ce sont aussi des ateliers de pop-up (illustrations qui sortent du livre lorsque nous l’ouvrons), des ateliers d’illustration…”, décrit Vincent Monadé.

Françoise Nyssen, une grande “aide”. Cette opération, organisée par le CNL, a été souhaitée par le ministère de la Culture. “Françoise Nyssen (la ministre de la Culture) a très clairement dit que son absolue priorité était l’éducation artistique des jeunes. C’est-à-dire faire lire, faire aller au cinéma, faire aller au théâtre…”, explique le président du CNL. Et selon lui, le fait d’avoir une éditrice au gouvernement “aide beaucoup” : “On a quelqu’un intrinsèquement lié au fait qu’il faut trouver des lecteurs pour ce que l’on produit.”